Santé

Hygiène et sport

 Doit-on imposer le passage aux douches après le terrain ?

 « L’importance de la douche juste après un match ou une séance d’entraînement est quelque chose d’essentiel pour l’hygiène, et donc la bonne santé des joueurs.

 Au delà du simple fait de se sentir propre, sain et donc bien dans sa peau et dans sa tête, la douche est aussi une prévention sur les blessures.

En hiver par exemple, quand la température corporelle redescend et qu’on rentre chez soi sans se doucher, en gardant sa transpiration, il y a un risque d’infection virale (rhume, rynopharengite…), et en cas d’infections de ce type, le joueur est fragilisé et s’expose à des possibilités de claquages musculaires par exemple.

 Il faut donc se doucher et bien se couvrir après.

 Et puis, sortir en transpirant, cause également des infections et des irritations de la peau qui peuvent faire apparaître des mucosités (petits champignons). En cas de lésions (égratignures et petits bobos…), il faut les nettoyer rapidement pour éviter des infections. »

 Jean Marc LABORDERIE Médecin Sportif du RC LENS.

 

Le sommeil

SUR VOS DEUX OREILLES

Qui doit… joue telle pourrait être la devise de tout bon footballeur averti de l’importance du sommeil dans la performance sportive. Petit article de chevet.

LE SOMMEIL REPARATEUR

N’a rien d’une expression à dormir debout. Elle exprime et correspond a une réalité a laquelle chaque sportif devrait veiller. Régis BOXELE, le directeur médical de la FFF, nous ouvre les yeux : « la récupération et la régénération s’effectuent pendant le sommeil. Celui-ci se caractérise par une forte augmentation du taux d’hormones de croissance qui permettent la reconstruction des tissus musculaires. Le corps étant totalement relâché. Les muscles relaxés, les cellules se rechargent alors en énergie et éliminent les toxines produites en phases d’activité ».

Dormir c’est guérir. Pendant le repos nocturne, l’organisme cicatrise les micros-traumatismes de l’entrainement ou du match de la journée, se débarrasse des « déchets » accumulés lors de l’effort physique.

L’inactivité participe le cas échéant, lors de l’effort à une bonne préparation de la rencontre du lendemain, et stimule également le système de défense immunitaire. Vous avez donc tout intérêt a vous glisser sous les draps pour être en forme au saut du lit.

SOMMEIL LENT PROFOND

Lent et paradoxal

Le sommeil est un cycle constitué de deux phases distinctes

La phase de sommeil lent et celle du sommeil paradoxal la première se compose d’une période d’endormissement et de trois autres de sommeil profond (dernières) étant dites de sommeil lent profond. La phase de sommeil paradoxal, plus légère. Correspond au moment des rêves plus l’une est longue, plus l’autre est courtes. Et inversement d’une durée  d’une heure et demie

Le cycle du sommeil se répète plusieurs fois la nuit.

Rien de t’el qu’un bon voyage dans les bras de Morphée, donc ? en fait, reprend le docteur BOXELE, les bénéfices d’une bonne nuit s’obtiennent lors de phase dite de sommeil lent profond(voir encadré) ou le corps comme le cerveau sont au ralenti. Plus cette phase sera longue et plus les bienfaits seront important certains facteurs une influence soporifique. La pratique sportive elle-même d’abord, qui favorise l’endormissement et accentue la profondeur du sommeil, à condition d’éviter le surentrainement, souligne le directeur médical, qui attire aussi l’attention sur une nutrition adaptée au repas du soir, privilégiez les glucides ou sucres lents rapides, dit-il, alors au repas du soir, privilégier les glucides au sucres lents rapides dit-il, alors que les protéines (viande, œuf) augmente le sommeil paradoxal qui n’est pas réparateur bannissez aussi le café, les sodas et l’alcool, néfastes à l’endormissement. Enfin, deux heures minimum doivent séparer la fin du diner du coucher. Pour mieux se laisser bercer, le marchand de sable conseille encore d’abaisser la température du corps par une douche tiède ou froide, et de rafraichir la chambre.

Lent et paradoxal

Le sommeil est un cycle constitué de deux phases distinctes

La phase de sommeil lent et celle du sommeil paradoxal la première se compose d’une période d’endormissement et de trois autres de sommeil profond (dernières) étant dites de sommeil lent profond. La phase de sommeil paradoxal, plus légère. Correspond au moment des rêves plus l’une est longue, plus l’autre est courtes. Et inversement d’une durée  d’une heure et demie

Le cycle du sommeil se répète plusieurs fois la nuit.

 

Les coups

Ouille ! AÏE !

Liés aux chocs entre joueurs, les coups sont souvent douloureux et entrainent des traumatismes musculaires. Que faut-il faire quand on en reçoit un ? Comment éviter les complications ? Petite ordonnance.

Quel footballeur n’a jamais reçu un coup lors d’un entrainement ou en match, sur une partie osseuse ou un muscle ? Le retour à la maison en boitillant augure généralement de quelques jours de souffrance. Heureusement, la plupart de ces contusions restent bénignes et ne nécessitent pas l’intervention du médecin. La violence du coup et sa localisation peuvent faire la gravité de la blessure.

Mécaniquement, le choc provoque une explosion des fibres musculaires. Le plus souvent, quand il n’est pas trop fort, le sang se répand dans les tissus environnants et occasionne une simple ecchymose quelques jours plus tard, explique régis BOXELE, directeur médical de la fédération. Comment soigner au mieux cette blessure, alors ?

Le plus tôt possible après le choc, il faut mettre du froid et un bandage compressif d’arrêter l’afflux de sang. Si le joueur continue à courir, son muscle chaud va encore saigner d’avantage et favoriser la formation d’un hématome. Il ne faut surtout pas masser ni mettre de pommade chauffante. Même en cas de grosse douleur, évitez les anti-inflammatoires qui augmentent eux aussi l’afflux sanguin. Privilégiez le paracétamol pour calmer la gène.

PAS DE NEGLIGENCE dans la majorité des cas, le bleu disparaitra tout seul et la reprise du sport sera possible après une semaine d’interruption.si après ce laps de temps vous boitez toujours te ressentez une doleur persistante ou en augmentation, consultez rapidement votre médecin traitant, prévient régis BOXELE. Une échographie permettra d’établir le bilan des lésions et confirmera, généralement, que le sang s’est collecté formant une poche qu’il va falloir ponctionner ou drainer.

Soyez donc très rigoureux sur ce point. Un hématome mal soigné peut s’aggraver assez vite. Le sang va coaguler. Plus vous attendrez et plus le drainage deviendra difficile. La complication à craindre réside dans l’enkystement ou la calcification de l’hématome en raison d’une mauvaise prise en charge initiale. Le traitement peut alors évoluer vers une intervention chirurgicale. Moralité, ne négligez pas les coups. Ils paraissent bénins mais sont souvent plus malins qu’on ne le croit…

FROID INSTANTANE

Pour être réellement efficace, le froid doit être appliqué immédiatement après le traumatisme. Souvent, les sportifs ne veulent pas arrêter leur activité, pourtant les bénéfices de la glace sont nombreux : diminution de la douleur, de l’hématome et du gonflement. Le refroidissement doit  s’opérer pendant une vingtaine de minutes environ. Moins long, il ne sera pas complètement efficace. Plus long, il peut avoir des effets indésirables. Une compresse ou un linge mouillé doit toujours être placé entre la source de froid et la blessure pour éviter les brulures. Privilégiez la glace ou les poches de froid instantanées plutôt que les sprays cryogènes susceptibles de provoquer des gelures en cas d’application inadaptée.

 

U15 (1):/ Fcso 69 et 2 autres 1 jour
AS Rhodanienne 1-3 ES Genas U 15 (1) : nouvelles photos 1 jour
Stage de Pâques Féminin, inscriptions et planning 6 jours
U13 et U13 (1) 1 /2 F. C. Franc Lyonnais 6 jours
U15 F (2) - Chaponnay 6 jours
u 13 et 8 autres 7 jours
u 13 et 12 autres : nouvelles photos 7 jours
u 13 et 7 autres 7 jours
Séniors (2) Championnat 3 /0 O. St Quentinois Fal : nouvelles photos 8 jours
Séniors (1) Championnat 1 /0 Rillieux Oly. : nouvelles photos 8 jours
2-6
Vétérans (1) / C.O. CHANDIEU 8 jours
Vétérans (1) / C.O. CHANDIEU et 6 autres : résumés des matchs 8 jours
2-2
U13 (3) / A.S. MANISSIEUX ST P 8 jours
12-0
U13 (4) / O. ST QUENTINOIS FAL 8 jours
2-3
U15 F (2) / CHAPONNAY MAR 8 jours

EVEIL SPORTIF GENAS AZIEU

 535 licenciés dont 151 féminines

__________________________

Réseaux Sociaux

__________________________

Stages de Pâques

pour plus d'informations cliquez sur l'affiche

Groupama U15 Fem'Cup